Le concours interne correspond en tout point au concours externe, sauf qu'il s'adresse à des candidats ayant déjà une activité  dans le ministère.

Pour concourir, les candidats sont tenus de respecter les même conditions d'admission que les candidats au concours externe, mais doivent également respecter les conditions suivantes :

  • Soit quatre ans au moins de services au 1er janvier de l’année du concours en qualité de fonctionnaire ou agent contractuel relevant du ministère chargé des transports (services effectués au sein de ce ministère).
  • Soit quatre ans au moins de services au 1er janvier de l’année du concours en qualité d’ouvrier d’État relevant de la direction générale de l’aviation civile, de l’École nationale de l’aviation civile ou de l’établissement public Météo-France.
  • Soit quatre ans d'ancienneté au 1er janvier de l’année du concours dans un service de l'aviation civile en qualité de fonctionnaire ou d'agent des collectivités territoriales.

Le nombre de places offertes aux lauréats du concours interne correspond à 15% du nombre total d'IESSA recrutés dans les différentes voies.